au Théâtre Auditorium de Poitiers

  à 20 h 30

 

Mardi 1er février 2022

 

 

Artemisia Gentileschi

Guillaume Doucet

 

 

 

 

 

 

 

 

Adaptation et Mise en scène

Guillaume Doucet

Compagnie

Groupe Vertigo

 

 

 

Avec

Philippe Bodet

Gaëlle Hérault

Bérangère Notta

Chloé Vivarès

 

 

Production

Le groupe Vertigo

Coproduction

Centre Culturel Jacques Duhamel, Vitré, DSN- Dieppe SN, l’Archipel Fouesnant, La FATP - Fédération d’Associations de Théâtre Populaire, Théâtre du Pays Morlaix.

 

Le Groupe Vertigo est conventionné par Ministère de la Culture - DRAC Bretagne

 

Création

14 octobre 2021 au Grand Logis à Bruz (35)

 

Durée 1 h 30

 

Si j’avais été un homme je doute que cela se serait passé

de la sorte. Artemisia Gentileschi

 

En 1612, le célèbre peintre Agostino Tassi est accusé d’avoir « défloré par la force » la jeune Artémisia Gentileschi, à qui il enseigne la perspective. Quatre siècles plus tard cette pièce remet en scène le procès haletant qui a agité Rome pendant neuf mois.

 

Ce qu’en dit l’auteur-metteur en scène

« À partir de la pièce anglaise It’s true, it’s true d’Ellice Stevens et Billy Barrett, ainsi que des transcriptions du procès, le Groupe Vertigo s’empare avec un humour féroce de cette affaire hors norme. La pièce mêle reconstitution, mythe et regard contemporain, pour raconter l’histoire d’une femme qui s’est défendue et a pris sa revanche à travers son art, avant de devenir l’une des plus grandes peintres de son temps.

La pièce convoque l’œuvre puissante et viscérale d’Artemisia Gentileschi peintre en réaction. Elle révèle des enjeux qui résonnent singulièrement avec notre actualité.

Les pièces montées par le groupe Vertigo ont en commun un propos politique qui passe par le sensible, un rythme soutenu, un maniement de l’ironie, et un rapport très joueur au public. Celle-ci ne fera pas exception à la règle. C’est notre empathie pour Artemisia, notre envie qu’elle sorte victorieuse du procès, qui porte le point de vue. » Guillaume Doucet

Artemisia Gentileschi (1593-1656)

Une femme peintre dans un monde d’hommes. Ses peintures étaient audacieuses, vibrantes et parfois violentes.

Première femme inscrite à l’Académie de dessin de Florence, elle a accompli ce qui relevait presque de l'impossible pour une femme dans l'Italie du XVIIe siècle : devenir une peintre reconnue et prospère.

Puis effacée des mémoires, son œuvre fut attribuée à son père et au Caravage. Redécouverte au XXe Artemisia Gentileschi est aujourd’hui reconnue parmi les plus grands peintres baroques.