au Théâtre Auditorium de Poitiers

  à 20 h 30

 

 

 

 

 

 

 

Adaptation et Mise en scène

Jérémie Le Louët

Compagnie

Des Dramaticules

 

Avec

Julien-Antoine Billon

Julien Buchy

Anthony Courret

Jonathan Frajenberg

Jérémie Le Louët

Dominique Massat

 

Production

Cie des Dramaticules

Coproduction

Les Bords de Scènes-Théâtres et Cinémas à Juvisy-sur-Orge, Théâtre de Chartres, Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine et Le Prisme-Théâtre municipal d'Élancourt

Avec l'aide à la création du Conseil régional d'Île-de-France, du Conseil départemental de l'Essonne et de l'Adami

La Compagnie des Dramaticules est en résidence au Prisme-Théâtre municipal d'Élancourt (78). Elle est soutenue par le Conseil régional d’Île-de-France au titre de la permanence artistique et culturelle, par le Conseil départemental du Val-de-Marne au titre de l'aide au fonctionnement, par la Spédidam au titre de l'aide au secrétariat d'artiste et par la Ville de Cachan.

 

Création

Du 22 novembre au 2 décembre 2018 au Théâtre Chatillon

 

Durée 1 h 45

Une réussite spectaculaire qui fait résonner cette jeunesse

qui bouillonne chez Hamlet. Le Monde.fr

 

« Pour qui veut mettre en scène Hamlet aujourd’hui, la profusion des sources à consulter est vertigineuse.  Nous ne souhaitons pas monter la pièce dans la tradition du théâtre élisabéthain ni en donner une version modernisée, mais en faire éclater les sources, les échos, les références, les incidences pour rendre compte de cet état d’incertitude, de cette grande confusion qui bride les énergies en devenir.

Les désespérés, les révoltés, les transgresseurs, les magnifiques losers ont toujours animé mes spectacles. Ce sont les meilleurs personnages. Ceux qui, éternellement, nous permettent de mesurer nos pulsions, nos fantasmes et nos frustrations.

Hamlet, personnage désenchanté, semble refuser le rôle que son fantôme de père a choisi pour lui. Il aurait pu incarner, comme tant d’autres héros avant lui, la figure du vengeur mais Shakespeare - en homme de son temps - choisit un autre scénario. À nous d’écrire le nôtre. » Jérémie Le Louët

 

Entre tradition et expérimentation, répertoire et variations libres, les Dramaticules font entendre, dans un foisonnement vertigineux, la voix d'une génération perdue.

 

Extraits de presse

- Le théâtre offre parfois des moments de jubilation absolue, lorsque tout concourt à plaire à l’esprit autant qu’aux sens. Le dernier spectacle de la compagnie des Dramaticules est de ceux-là, et Jérémie Le Louët et son équipe ont réalisé un travail d’une exceptionnelle qualité. (…). Jérémie Le Louët irradie en Hamlet, prince de la scène comme le fut en son temps Laurence Olivier, auquel il rend un plaisant hommage en lui ressemblant sans jamais le singer. La Terrasse / Catherine Robert

- Nous sommes face à un joyeux bordel ! Mais la prouesse, c’est qu’il se révèle riche de sens. Parce que ce théâtre de l’excès reflète de manière brillante et efficace la confusion du monde celui d’hier et d’aujourd’hui. Le bruit du off

 

 

Crédit photographies :Doisne Studio