Toutes les représentations ont lieu

 au Théâtre Auditorium de Poitiers

  à 20 h 30

 

Mardi 30 janvier 2018

 

Le Révizor

 

Nikolaï Gogol / Paula Giusti

 

 

 Feu d’artifice théâtral. (La Terrasse) Une dénonciation éclatante de la corruption à tous les étages … d’une petite ville russe. Comment une comédie devient le drame satirique de la médiocrité humaine.

 

 

Crédit photo Dominique Vallès

Tout commence par un quiproquo. Le gouverneur reçoit une lettre qui lui annonce qu’un inspecteur du gouvernement arrive à la ville avec  des instructions secrètes. La paranoïa et la mauvaise conscience se répandent immédiatement chez les autorités : l’inspecteur des écoles, le juge, le surveillant des établissements de bienfaisance, le médecin du district… Et leur imbécillité ne tarde pas à leur jouer des tours. Quand deux commerçants découvrent dans une auberge un jeune voyageur fauché, la peur qui attise la bêtise fait de lui ce redouté « Révizor » …

 

La pièce par Paula Gusti

 

C’est une comédie qui dénonce la corruption de la hiérarchie administrative et sociale d’une petite ville de Russie. Mais c’est aussi le drame satirique de la mauvaise conscience et de la médiocrité humaine reflétée dans ce désir vide de titres, de décorations où chacun est incapable d’agir noblement sans « encouragements ». Ce texte m’intéresse tant par son contenu que par les possibilités formelles qu’il offre à la mise en scène. Toucher au thème du vice et des passions intérieures que l’homme n’arrive pas à contrôler me semble fondamental. Je veux explorer les mécanismes de corruption dans toutes les strates d’une structure hiérarchique parce que cela résonne aujourd’hui terriblement.

 

Presse

 

- Le jeu est virtuose et délicat. La revue du spectacle

 

- Farce d’époque, satire sociale, Le Révizor de Paula Giusti est un déferlement de surprises et de situations inattendues, interprété par d’excellents et joyeux comédiens. La Russie francophone

 

- Feu d’artifice théâtral. La réjouissante version du Révizor offre un point de vue éclatant sur la pièce de Gogol. La Terrasse

 

Nicolaï Gogol (1809-1852) Romancier, nouvelliste, dramaturge, poète russe. Le Révizor (dont le sujet lui a été fourni par Pouchkine) écrit en 1856 lui apporte reconnaissance et déboires : il est accusé de vouloir saper les bases de la société. Les Ames mortes œuvre la plus connue parue 1842 avait été d’abord censurée. Le Journal d’un fou, Le nez, Le manteau, sont avec le Révizor ses textes les plus souvent portés à la scène.